Menu
Write Close
Close
Mail
Phone
Le Sallay First Edition
Nous vous attendons pour la grande ouverture de l'exposition et un cocktail de bienvenue le 21 mars de 17h à 20h!
21.03 - 17.05
«CONFLUENCE»
Entrée libre
21.03 - 17.05
Сe printemps, Château le Sallay ouvre ses portes à l'art. Trois styles uniques, trois directions différentes, trois artistes complètement différents se réuniront dans les salles du château:
Manuel Cara, Laurent Chabrillat et Marina Skepner.


Nous vous attendons pour la grande ouverture de l'exposition et un cocktail de bienvenue le 21 mars de 17h à 20h.
Сe printemps, Château Le Sallay ouvre ses portes à l'art. Trois styles uniques, trois directions différentes, trois artistes originaux se réuniront dans les salles du château:

Manuel Cara, Laurent Chabrillat et Marina Skepner.

L'exposition se déroulera de 21 mars à 17 mai et notre site sera ouvert tous les jours de 9h à 18h. De plus, nous vous attendons pour la grande ouverture de l'exposition et un cocktail de bienvenue le 21 mars de 17h à 20h!
ARTISTES
Laurent Chabrillat
Laurent Chabrillat est un peintre autodidacte formé au dessin par son père lorsqu'il était adolescent. Peintre polymorphe, balancé entre une approche figurative et un besoin d'expression libre et créative, le résultat de son travail est selon ses sentiments et ses humeurs tantôt figuratif tantôt abstrait. Ses influences sont multiples. Les impressionnistes et les post impressionnistes mais aussi des artistes contemporains. Il trouve son inspiration dans la recherche des formes parfois minimalistes, l'association et le contraste des couleurs en couches fines ou plus épaisses. Ses thèmes favoris sont les paysages, les portraits.
Marina Skepner
Marina Zuerich Skepner, née à Moscou, a étudié la peinture à l'Institut d'art de Surikov (Russie) et à la Faculté des beaux-arts de l'Université du Monténégro. Aujourd'hui, elle vit maintenant à Bonn, en Allemagne, et travaille comme artiste indépendant, ayant fait des expositions personnelles en Allemagne, à Monténégro, en Russie et en France.
Marina travaille dans les techniques différentes, de collage à installation, de dessin à la peinture. L'année dernière elle est déjà venue au Sallay pour mettre en place une exposition personnelle consacrée à son projet "Vous êtes ici" où elle travaillait avec de la peinture noire sur des plans de la région, en cherchant ce point rouge où on est tous: là, où l'espace, le temps et l'esprit se réunissent.
Manuel Cara
Elève de l'Ecole d'art ELLIPSE à Nevers (1991-1998)
Il débute très vite la peinture à l'huile sur bois puis sur toile et elle restera son support de prédilection jusqu'en 2017. C'est l'année où il expérimente un autre technique de peinture: peindre a l'encre et à l'alcool sur plexigas. Inspiré, entre autres, par l'œuvre de H. Craig Hanna, artiste américain, il peint notamment des portraits grand format de paysages. Les possibilités graphiques du plexigas sont nombreuses et apportent à la fois de la transparence infinie et de la profondeur.
La difficulté de cette technique, le" fixé sous verre", est l art de peindre l'endroit et de regarder l'envers du plexigas pour voir l'oeuvre finie. C'est un procédé qui est né à la renaissance par les maîtres verriers à Murano.


ARTISTES
Laurent Chabrillat
Laurent Chabrillat est un peintre autodidacte formé au dessin par son père lorsqu'il était adolescent. Peintre polymorphe, balancé entre une approche figurative et un besoin d'expression libre et créative, le résultat de son travail est selon ses sentiments et ses humeurs tantôt figuratif tantôt abstrait. Ses influences sont multiples. Les impressionnistes et les post impressionnistes mais aussi des artistes contemporains. Il trouve son inspiration dans la recherche des formes parfois minimalistes, l'association et le contraste des couleurs en couches fines ou plus épaisses. Ses thèmes favoris sont les paysages, les portraits.
Marina Skepner
Marina Zuerich Skepner, née à Moscou, a étudié la peinture à l'Institut d'art de Surikov (Russie) et à la Faculté des beaux-arts de l'Université du Monténégro. Aujourd'hui, elle vit maintenant à Bonn, en Allemagne, et travaille comme artiste indépendant, ayant fait des expositions personnelles en Allemagne, à Monténégro, en Russie et en France.
Marina travaille dans les techniques différentes, de collage à installation, de dessin à la peinture. L'année dernière elle est déjà venue au Sallay pour mettre en place une exposition personnelle consacrée à son projet "Vous êtes ici" où elle travaillait avec de la peinture noire sur des plans de la région, en cherchant ce point rouge où on est tous: là, où l'espace, le temps et l'esprit se réunissent.
Manuel Cara
Elève de l'Ecole d'art ELLIPSE à Nevers (1991-1998)
Il débute très vite la peinture à l'huile sur bois puis sur toile et elle restera son support de prédilection jusqu'en 2017. C'est l'année où il expérimente un autre technique de peinture: peindre a l'encre et à l'alcool sur plexigas. Inspiré, entre autres, par l'œuvre de H. Craig Hanna, artiste américain, il peint notamment des portraits grand format de paysages. Les possibilités graphiques du plexigas sont nombreuses et apportent à la fois de la transparence infinie et de la profondeur.
La difficulté de cette technique, le" fixé sous verre", est l art de peindre l'endroit et de regarder l'envers du plexigas pour voir l'oeuvre finie. C'est un procédé qui est né à la renaissance par les maîtres verriers à Murano.


Château-Hôtel Le Sallay

Lieu Dit Le Sallay

D149, 58470 MAGNY-COURS

+33 (0)3.86.61.10.10

direction@lesallay.fr
Tilda Publishing
Château-Hôtel Le Sallay

Lieu Dit Le Sallay

D149, 58470 MAGNY-COURS

+33 (0)3.86.61.10.10

direction@lesallay.fr
Tilda Publishing
Poser une question
Votre nom
Votre téléphone
E-mail
Votre question
En cliquant sur ce bouton, vous consentez au traitement des données personnelles et acceptez la politique de confidentialité
Château Le Sallay
Au Sud de Nevers au fond de la vallée se dresse l'ancien Château Le Sallay. Cette bâtisse de la Renaissance n'est pas de grande taille mais son histoire a un grand intérêt pour les historiens: le Château est un exemple assez détaillé de l'architecture du début du XVIème siècle. Sa tour élégante attire particulièrement l'attention, sa corniche avec des médaillons faits avec une grande maitrise et le toit à pente avec des frontons et finissions en pierre. Le fossé au tour du château qui servait autrefois à la défense des lieux fût rempli d'eau il y a bien longtemps. A droite de la partie principale de la bâtisse se trouve la chapelle construite en 1508. Sa voûte, formée de nervures massives est couronnée par la pierre ornée du monogramme du Christ.

Le Сhâteau Le Sallay était le domaine de seigneurs subordonnés directement au Roi.
Les noms des premiers propriétaires se sont perdus dans le temps. Les premières mentions remontent au début du XVème siècle : à ce moment-là les propriétaires étaient le noble Pierre de la Motte et son épouse Jeanne de Tallé. Vers la fin du XVème siècle le Château est devenu la propriété de la famille Le Tor et à partir de ce moment nous pouvons rétablir la chronologie complète des seigneurs-propriétaires du Château. Guillaume Le Thor n'était pas le seul propriétaire de la forteresse : en 1484 Jean Barbier et son frère, le prêtre de Nevers et leur sœur Denise ont obtenu le statut des seigneurs du Sallay. Plus tard le château passe en d'autres mains par la voie d'héritages et de ventes de la propriété.

Les armes de la famille le Thor ressemblait à ceci : Sur le fond bleu il etait déssinée unepointe dorée de deux cotés – deux demi-lunes argentés et à la base – une étoile dorée.
Les siècles, les années passaient, la vie autour changeait et voilà devant nous le Château Le Sallay restauré et converti en un confortable hôtel 4 étoiles.
En 2017 le château a été acheté par l'écrivain Sergey Kuznetsov et sa femme, la psychologue Ekaterina Kadieva qui habitent à Paris. Les nouveaux propriétaires se sont engagés dans de nombreux travaux, ont aménagé le jardin et les chemins, ont réparé différentes parties du château et continuent à recevoir les clients. Sergey et Ekaterina respectent de manière très stricte la législation française concernant la restauration et la conservation du patrimoine historique français. Pour les besoins de travaux ils acquièrent des matériaux écologiques et pour le décor ils sont assidus des brocantes parisiennes et bourguignonnes, faisant attention à ce que chaque détail soit le plus authentique possible. Le château est habité par ses nouveaux propriétaires avec un grand amour et tous les clients le ressentent fortement. Le château convient parfaitement pour l'organisation des réceptions, surtout on y organise souvent des mariages. Les 16 chambres tout confort peuvent accueillir plus de 50 invités, la salle de réception peut recevoir plus de 250 convives.
Made on
Tilda